Pellets

La grosse différence vient du liant. Les pellets résineux ont un liant naturel grâce à la résine du bois, la sciure se compacte naturel sans ajout de colle et d’additif. Les pellets feuillus n’ont au contraire aucun liant naturel, il faut donc pour former un granulé compact, ajouter des liants artificiels comme de la colle. Pour un chauffage optimal et sans danger pour votre santé, il est préférable de choisir un pellet résineux.

Attention, la qualité du chauffage ne dépend pas uniquement de la qualité du pellet, il est important de choisir un bon matériel et de faire les bons réglages afin d’associer votre matériel au pellet choisi ; de choisir le bon installateur et ensuite de faire réaliser correctement les entretiens par un professionnel

Il existe trois certifications pour le pellet, NF, DIN+ et EN+. La certification NF est française, DIN+ est allemande et EN+ est développé par l’European Pellet Council  pour l’ensemble de fabricant européen. Concrètement les trois certifications garantissent le respect des critères de la norme européenne EN ISO 17225-2 dans la fabrication des pellets , il n’y a donc pas ou peu de différence entre ces trois certifications, l’importance pour choisir son pellet est d’avoir au moins une des trois certifications.

Non, la couleur du pellet dépend de l’origine des sciures utilisées pour sa fabrication. Selon l’essence de bois utilisé le pellet peut être plus clair ou plus foncé sans aucun impact sur la qualité de ce dernier.

Même si les palettes de pellet sont très bien filmées, il est très fortement conseillé de la stocker dans un endroit sec, à l’abri des intempéries et sur un sol dur (pas sur de la terre ou de l’herbe car ces derniers rejettent de l’humidité).

Le stockage dans un cave est à proscrire à cause de son environnement humide qui risque d’altérer la qualité du pellet.

Selon les marques, la taille de la palette diffère. La palette ERDA par exemple, a  une dimension de 900 mm x 1200 mm et 1650 mm de hauteur alors que la palette COGRA fait 1000 mm x 1200 mm. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.

Le mâchefer est le résidu solide du pellet. Il apparait quand la température du foyer est supérieure à la température de fusion des cendres. La cendre devient liquide, englobe le pellet puis forme une sorte de bloc, c’est le mâchefer. Plus le taux de cendre du pellet est bon, moins il y aura de mâchefer.

L’imbrulé se génère lors d’une mauvaise combustion, le plus souvent dû à un mauvais réglage du poêle ou de la chaudière. Contrairement au mâchefer qui est dur et compact, l’imbrulé s’effrite lorsqu’on le touche.

Si vous avez opté pour un pellet de qualité et que vous rencontrez quand même du mâchefer ou de l’imbrulé, il y a de très fortes chances que cela viennent d’un problème de réglage du poêle ou de la chaudière.

Fioul

Le prix du fioul évolue en fonction du cours du pétrole, qui lui change tous les jours même plusieurs fois par jour. D’autres facteurs influencent aussi le prix du fioul : le coût du raffinage, les taxes, le transports, le coût de stockage, la marge distributeur, … Cela explique que le prix du fioul varie d’un distributeur, d’une région à l’autre, d’un pays à un autre

Il n’y a aucune interdiction d’utilisation du fioul chauffage en France.

Cependant depuis 2022 les anciennes chaudières devenues obsolètes et irréparables devront être remplacées par des chaudières de nouvelle génération fonctionnant au biofioul, de même pour les nouvelles constructions ou les rénovations.

Tant que votre chaudière au fioul fonctionne et qu’elle est réparable vous pouvez toujours l’utiliser, aucune obligation de la changer.

Le Biofioul est un fioul domestique dans lequel est ajoutée une part d’énergie renouvelable EMC (Ester Méthylique de Colza). Cette part est aujourd’hui de 30% dans le Biofioul, d’où le nom F30, et augmentera progressivement dans les années à venir, afin d’atteindre 100% vers 2040.

Xl ENERGIES, proposera dans les mois à venir le biofioul F30.

Gazole Non Routier - GNR

Même si les deux produits se ressemblent, ils n’en sont pas moins très différents. Le GNR contient beaucoup moins de souffre que le fioul; de même pour son indice de cétane qui est de 51 contre 40 pour le fioul. Il entre donc plus rapidement en combustion, idéal pour les moteurs.

Autre point de différence, le GNR contient du biocarburant végétal, qui retient l’eau, s’il est stocké trop longtemps, les bactéries peuvent proférées dans la cuve.

Le GNR est également moins résistant aux températures négatives

Les deux produits sont techniquement les mêmes, le GNR contient juste un colorant rouge pour le différencier du gazole. La différence vient dans la taxation du produit. Le GNR étant beaucoup moins taxé que le diesel, d’où son prix plus bas. Il est d’ailleurs interdit dans les véhicules moteurs roulant sur route.

Il est strictement interdit d’utiliser du GNR comme carburant pour sa voiture ou tout autre véhicule roulant sur route. Le GNR est uniquement destiné aux usages agricoles, forestiers, et pour les engins de BTP.

Pour le chauffage, il est vivement conseillé de ne pas utiliser le GNR, qui pourrait endommager votre installation non adaptée à ce produit.

 

Start typing and press Enter to search